Ateliers et conférences

 

ATELIERS

Dans mes ateliers et lors de mes rencontres, que ce soit avec des adultes ou des jeunes, mon objectif demeure le même : qu’il en reste des traces et que chacun de ces moments en soit un où le plaisir, tout en côtoyant la réflexion, suscite l’envie de réagir et d’agir.

 

Quand j’entends le mot lecture, je cache mes livres  
Public : enseignants du primaire / immersion
Participants : jusqu’à 40 
Durée : journée ou demi-journée 

Développer le goût et les habitudes de lecture demeure un objectif fondamental. Mais, dans la pratique quotidienne, qu’en est-il vraiment des gestes posés pour l’élève qui en a le plus besoin : celui identifié comme non-lecteur ? L’atelier propose une analyse et une réflexion sur certaines pratiques et explore, de façon concrète, comment mettre réellement en application un cheminement vers le plaisir de lire.
 


Développer l’imaginaire de l’enfant 
Public : enseignants de maternelle, 1ère année et accueil débutant / immersion
Participants : 20
Durée : journée ou demi-journée

Ce sont les premiers contacts  avec l’imaginaire qui donnent à l’enfant un regard sur le monde. Conduire l’enfant au cœur de cet univers, c’est lui donner les outils pour poursuivre son chemin. Cet atelier vous offre d’expérimenter des approches concrètes et ludiques, de découvrir comment préparer les enfants aux univers du livre et de L’écrit.


D’écriture à déconfiture… il n’y a souvent que l’espace d’une page blanche.
Public : enseignants (primaire, accueil, immersion)
Durée : Journée ou demi-journée
Participants : 40

Pour beaucoup, l’acte d’écrire est une corvée pénible et semée d’embûches. Comment faire en sorte de sortir de cette perception et de réussir à se lancer dans cette aventure en confiance ? C’est ce que propose cet atelier qui ne vous demandera qu’une petite page blanche, histoire de prendre votre élan et d’aider vos élèves à prendre le leur.


Entendre lire, c’est aussi une façon de lire 
Public : enseignants (primaire, secondaire, accueil, immersion), bibliothécaires
Durée : journée ou demi-journée
Participants : 40
Objectif : sensibiliser à un une autre approche de la lecture

Trop souvent confiné aux «petits», raconter ou dire une histoire s’avère pourtant essentiel dans tout projet pédagogique lié à la lecture. Mais sait-on prendre le temps et le plaisir de le faire ? Ose-t-on se lancer avec les élèves des groupes plus âgés, supposés être devenus des lecteurs autonomes ? Pourquoi se refuse-t-on à une telle démarche ? L’atelier propose des approches et de moyens concrets pour développer cette habitude en apprivoisant les outils et attitudes nécessaires. 


Le conte ? Bien plus qu’une simple histoire 
Public : enseignants primaire et secondaire, immersion
Durée : demi-journée
Participants : 40
Objectif : sensibiliser aux univers du conte

Aborder le conte, c’est, souvent, être confronté à un univers méconnu, infantilisé et confiné aux contes merveilleux ou fantastiques. C’est faire fi d’une grande richesse. L’atelier propose une exploration des types de contes, un regard socio-historique sur leur évolution et leur sens ainsi que sur leur place dans l’apprentissage. Le but de la démarche : permettre une approche de cet univers beaucoup plus en lien avec les réalités du monde actuel.  

 

Lecture, écriture et histoires à raconter

Est-ce que ça vend en kit prêt à monter ou non ?

Les conditions de participation à l’atelier

·      Arriver détendu avec crayon (ça rend toujours service et ça fait bonne impression) et papier (ça peut servir à beaucoup de choses : griffonner parce qu’on s’ennuie, faire sa liste d’épicerie ou de petits avions, passer des messages aux autres participants, etc.).

·       Avoir au moins une menterie, deux souvenirs et un rêve dans le fond de sa poche (pour les plus ambitieux, un sac à dos est permis).

·       Ne pas craindre d’apporter votre café, une pomme ou autres gourmandises à votre choix. On ne sait jamais où on peut se retrouver dans ce genre d’atelier.

·       Prévoir un lance-pierres (au cas où on croiserait des méchants), du sucre à la crème (le Grand-Méchant Loup adore !) et une ou deux histoires (à raconter aux sept nains pour les endormir sinon ils prennent vraiment trop de place).

Ces conditions remplies, vous voilà prêts à plonger dans le travail.

 Première épreuve

Inévitable situation sur le chemin des contes !

Une histoire de magie

Petite histoire qui vous mènera à une réflexion (Eh, oui !) sur ce qu’est la magie, pourquoi il est nécessaire d’y croire lorsqu’on aborde la question de la lecture et de l’écriture et dans quelles conditions

Au bout du chemin : une petite pause.

 Seconde épreuve

Une mise à l’épreuve ! Inévitable mais pas douloureux. Histoire de savoir où vous en êtes sur votre propre chemin de relation à la lecture et à l’écriture. On fera quelques expériences, sans risques majeurs, si ce n’est celui d’avoir du plaisir – mot tabou dans la perspective de l’efficacité ! Mais tant pis. Ce n’est pas notre problème.

À la fin, une pause bien méritée : l’heure du lunch. (Attention aux pommes ! On ne sait jamais)

 Troisième (et dernière épreuve)

La plus longue avant d’atteindre notre but. Il faudra faire face à votre potentiel de prendre la parole afin de répondre aux énigmes nécessaires avant de raconter des histoires. Puis, viendra le moment de faire le tour des dangers et des difficultés à affronter :

-       De petits diables, pas méchants mais très remuants. On vous donnera de quoi faire face sans perdre la face.

-       Des histoires à raconter, même si on ne les aime pas. Rappelez-vous les épinards qu’il fallait avaler. Vous n’en n’êtes pas morts… Là non plus vous n’en mourrez pas et. Si d’aventure cela arrivait dites-vous que dans ce cas le problème serait réglé.

-       Des imprévus dont on se passerait volontiers.

À la fin : la journée est terminée, ouf !

 Au fait, c’est quoi le but de l’exercice ?  À vous d’en décider ! Vous aurez l’avenir pour le faire,

 
 
La bande dessinée ne se limite pas à des cases remplies de dessins
Public : enseignants, primaire cycles 2 et 3, secondaire cycle 1, immersion 10ème à 12ème
Durée : journée
Participants : 20

Lecture à part entière, la BD s’avère un outil pédagogique ayant sa place dans la classe. Son exploitation pédagogique dépasse le simple fait de dessiner des cases et de les remplir. L’atelier propose une exploration des utilisations possibles de la BD ainsi qu’une démarche, concrète, de création d’une BD centrée sur la mise en forme du récit exigeant la même rigueur et les mêmes outils que la création d’un texte.



RENCONTRES D’AUTEUR 
 
Je ne souhaite pas de préparation spéciale, ni de lecture de mes livres avant ma visite. Je considère que l’enfant aura bien plus le désir d’aller voir ce que j’ai produit après ma visite, surtout dans le cas de celles et ceux pour qui «lire» est une corvée. 

Primaire
  • Maternelle, 1ère et 2ème années : pour ces niveaux, je conte une ou plusieurs histoires adaptées au groupe et je montre certains de mes livres en précisant, simplement, que j’en ai inventé le récit.
  • Parfois, j’amène les enfants à s’amuser avec la notion de personnage à partir des illustrations, façon efficace de développer l’imagination.
  • Cycle 2 et 3 : l’objectif de ces rencontres est de stimuler chez les élèves la capacité de maîtrise de création d’un récit, et donc d’en faire des lecteurs mieux outillés. À partir de mon expérience de créateur, je vise également à développer un rapport ludique et heureux avec les mots et la langue, trop souvent confinée à la maîtrise de codes et de règles. 

Secondaire

Mes rencontres au secondaire visent à la fois l’univers du conte et mon rapport au monde et à l’Autre à partir de mon expérience de vie et de mes écrits.
Je souhaite démystifier la vision «bébélala» du conte tout autant que celle de l’écrivain et des stéréotypes véhiculés à son sujet. Je souhaite que ces rencontres deviennent à la fois un moment de prise de conscience du rôle et du pouvoir de la langue et, dans le même temps soient porteuses du plaisir de la pensée. 

 
 
CONFÉRENCES
 
  • La littérature de jeunesse et son rôle tant auprès des jeunes que des adultes.
  • La lecture, l’écriture et la parole : trois outils pour un avenir citoyen.
  • L’univers des contes et leur inscription dans le monde contemporain. 
  • La culture Inuit et le monde nordique au fil d’une conférence-contée mêlant mon expérience nordique aux récits et mythologies Inuit.

Pour plus d'informations, me contacter:

Jacques PASQUET
12 146, rue Lavigne
Montréal (Québec) H4J 1Y2 – Canada
(514) 332-9215